Le Ministère de l'Intérieur met en place d'importantes mesures et mécanismes en vue de garantir les meilleures conditions

Le Ministère de l'Intérieur des Collectivités Locales et de l'Aménagement du Territoire  a mis en place un riche programme contenant divers préparatifs en vue de garantir les meilleures conditions pour le mois sacré du ramadhan, notamment des mesures sécuritaires, celle garantissant la disponibilité des produits alimentaires, l'hygiène et l'aménagement des espaces publics, l'introduction des outils technologiques dans la réglementation des opérations de solidarité, mais également celles relatifs à la sécurité routière.

Concernant la sécurité des personnes et des biens, qui représente la priorité du département, les walis ont était instruit afin de renforcer les dispositifs sécuritaires en garantissant la fluidité du trafic routier, mais également la sécurisation des différentes activités culturelles et sportives programmées. Dans le volet de la sécurité routière, le département compte lancer une campagne de sensibilisation à travers la diffusion de contenus de sensibilisation sur l'ensemble des  wilayas du pays à travers les médias et les réseaux sociaux, ainsi que des activités de proximité incitant les citoyens à adopter les bonnes règles de conduite.

Ces préparatifs concernent en outre l'hygiène des espaces publics et l'embellissement des villes ainsi que l'aménagement des espaces et des places publics.

Dans le cadre des opérations de solidarité durant le mois sacré, et pour la première fois  un système informatique a été adopté cette année par les services du Ministère. Ce système permettra une gestion moderne de l'opération de distribution des couffins de ramadhan, et aussi réglementer l'opération de solidarité de façon plus efficace. En outre, ce système renforcera la crédibilité des autorités publiques (centrales et locales) à travers la transparence et l'équité qu'il confère à l'opération de distribution, et constituera un moyen pour la définition préalable des contenus du couffin et l'établissement des listes des bénéficiaires sur la base du registre d'état-civil, ce qui évitera les doubles bénéficiaires et les bénéficiaires fictifs.

Dans ce cadre, les mesures nécessaires ont été prises en concertation avec le Ministère du Commerce afin de garantir la disponibilité des produits alimentaires en quantité requise durant le mois sacré, et avec des prix abordables sans interruption dans l'approvisionnement des marchés. Ces mesures garantissent également le contrôle des marchés en matière de qualité et conditions sanitaires requises.