En application des dispositions de l’article 133 de la loi organique n° 12-01 du 12 janvier 2012 relative au régime électoral concernant les modalités de convocation du corps électoral pour l’élection du président de la république ;

En application des dispositions du décret présidentiel n° 14-08 du 17 janvier 2014 portant convocation du corps électoral en vue de l’élection du président de la république notamment son article 2 qui fixe la période de révision exceptionnelle des listes électorales du 23 janvier au 6 février 2014 ;

 En application des dispositions de l’article 21 de la loi organique sus citée relatif aux délais des réclamations ;

En application des dispositions de l’article 22 de la loi organique sus citée relatif aux délais des recours judiciaires.

Après expiration des délais de recours.

En application du principe de transparence et après accomplissement des conditions 

suscitées.

Le ministère de l’intérieur et des collectivités locales informe que la révision exceptionnelle a donné lieu aux résultats suivants : corps électoral national 22.880.678 électeurs dont 12.418.468 hommes et10.462.210 femmes

À la date du 12 décembre 2013 le corps électoral était de 22.460.604 électeurs.

Le ministère de l’intérieur et des collectivités locales informe par ailleurs que 11.765 centres de vote et49.971 bureaux de vote dont 167 itinérants seront utilisés pour le scrutin du 17 avril 2014.